Une démarche pédagogique et éducative au service des élèves

 

La genèse du projet

 

 

Pour l’équipe éducative de l’ensemble scolaire Don Bosco, l’élaboration d’un projet et le choix de la thématique de celui-ci naissent d’une combinaison d’intentions :

 

– La volonté de mener une pédagogie par projet, afin de susciter l’intérêt des élèves, de les engager dans une démarche collective et de les placer dans une position d’actrices et acteurs de leurs apprentissages. Ainsi, les élèves construisent des savoirs, des savoir-faire et développent des compétences grâce à des situations concrètes.

 

– L’envie partagée de travailler en équipe, au sein de nos structures mais également à l’échelle de l’ensemble scolaire, en faisant interagir les enfants et les adolescents des écoles primaires, du collège et des lycées, pour apporter de la cohérence et favoriser la cohésion.

 

– Le souhait de devenir acteur de changements à travers une démarche éducative qui apporte des réponses aux problématiques internes aux établissements scolaires mais qui engage aussi la société dans son ensemble.

 

En réponse à ces intentions et dans la continuité des valeurs portées par l’établissement, notre équipe a décidé d’initier pour cette année 2019-2020, le projet « Egalité filles-garçons, même combat ! ».

 

La problématique

 

Notre ambition est de questionner les problématiques suivantes : Les combats de femmes rendent-ils notre monde meilleur tant pour les femmes que pour les hommes ? Nos destins de femmes et d’hommes sont-ils tout tracés d’avance ? Existe-t-il une fatalité inhérente à notre existence, et plus particulièrement à notre sexe ?

 

Pour ce faire, des séquences pédagogiques sont élaborées à partir de lectures, de rencontres avec des intervenants, d’ateliers proposés par nos partenaires, d’expositions ou de spectacles vivants. L’idée étant d’éveiller l’élève à une réflexion tout en consolidant ses apprentissages.

 

Le cœur du sujet : l’émancipation pour toutes et tous

 

A travers la notion d’engagement, le projet se veut source de savoirs : reconnaître le travail de celles et ceux qui, par leur combats politiques, citoyens et/ou personnels ont permis aux femmes d’aujourd’hui de mener une vie plus libre et indépendante.

 

Le projet doit permettre aux élèves de construire leur pensée et confronter les avis : engager un dialogue autour de la condition de la femme, de sa visibilité et de sa place dans la société.

 

« Ne pleure pas, tu es un homme mon fils »

 

Dans le sillage de la place de la fille et de la femme dans les écoles et dans notre société, le projet doit permettre de revisiter d’autres thèmes qui engagent notamment les représentations. De là, les réflexions conduisent à s’interroger sur les carcans imposés aux garçons sur l’injonction à la virilité et le poids, notamment pour nos adolescents, des représentations tout à fait erronées sur la performance autour des relations sexuelles. Ainsi l’enjeu n’est pas de pousser la moitié de l’humanité pour faire de la place à l’autre moitié. En fait, l’opportunité offerte par un sujet sur l’égalité est bien de rebattre les cartes et de permettre aussi aux garçons et aux hommes de se libérer des injonctions qu’ils subissent.

 

Le travail des élèves récompensé par l’obtention d’un label

 

Ce projet a retenu l’attention de ONU FEMMES France (représentant l’agence des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes) et a reçu la double labellisation Génération Egalité Voices / ONU Femmes France. Ce label permet à l’ensemble scolaire d’apparaître dans la programmation du Festival d’engagement citoyen du même nom et d’être reconnu comme porteur d’un projet dont l’idée est de célébrer l’égalité des genres.

 

 

 

Une organisation autour d’un comité de pilotage

 

Pour faire vivre le projet, coordonner les actions, décider des principales orientations et des modes de mise en valeur des travaux des élèves, un comité de pilotage, ouvert à tous les personnels de l’établissement, a été constitué et se réunit régulièrement depuis le mois de juin 2019. Le comité de pilotage a souhaité impliquer des élèves dès ce temps commun de réflexion. C’est pourquoi, les réunions accueillent régulièrement des élèves qui présentent leurs travaux et participent aux discussions. Fort d’une quarantaine de personnes, ce comité est divisé en trois commissions permettant l’élaboration de propositions notamment pour préparer la soirée évènement : commission communication, commission organisation et commission logistique.

 

Une soirée évènement

 

Les différents travaux réalisés par les élèves de tous âges seront mis en valeur lors d’une soirée évènement. Initialement programmé le 15 mai 2020, ce temps fort devait permettre de croiser les regards, engager le dialogue et encourager à plus d’égalité entre filles et garçons, femmes et hommes.

 

Pour compenser l’annulation de l’évènement sur l’année scolaire 2019-2020, une visite virtuelle, à partir de ce site, est en cours de préparation. Le comité de pilotage réfléchit à l’opportunité de proposer une nouvelle date pour rendre compte des travaux qui s’annoncent déjà pour la prochaine année scolaire.