logoAppli

Mémoire 1918-2018

L'équipe vidéo, composée de quatre élèves (Chloé, Jade, Marius et Hugo), ont photographié les contributeurs du projet. Ici, c'est Ambre qui prend la pose.

L’équipe vidéo, composée de quatre élèves (Chloé, Jade, Marius et Hugo), ont photographié les contributeurs du projet. Ici, c’est Ambre qui prend la pose.

Les élèves de 3e développeurs d’une application sur la Première Guerre mondiale

 

Présentation du projet :

Sept élèves du collège Don Bosco, formés et encadrés par un ingénieur informatique, ont réalisé une application en lien avec les panneaux exposés dans l’espace public des communes de Mayenne et Parigné-sur-Braye.

L’objectif est de proposer un complément d’information et une médiation linguistique en quatre langues (français, anglais, allemands et espagnols). L’application prend la forme d’un audioguide permettant aux personnes qui observent les panneaux d’obtenir dans chacune des langues des explications.

Les textes apparaissent aussi et peuvent défiler pendant la lecture de l’audioguide, un atout pour le public malentendant.

Objectifs pédagogiques :

1- Former des élèves volontaires au graphisme et au développement d’une application.

2- Impliquer l’ensemble des classes à la réalisation de médiations linguistiques en proposant une pédagogie par projet.

3- Approfondir les apprentissages linguistiques autour de la prononciation.

4- Faire découvrir aux élèves l’enregistrement et les outils de montage audio.

5- Prendre la parole face à un groupe, préparer sa présentation et les supports de communication.

 

 

Lucie enregistre son audioguide en anglais dans les studios des Musiques Actuelles au Grand Nord de Mayenne (photo Ouest-France).

Lucie enregistre son audioguide en anglais dans les studios des Musiques Actuelles au Grand Nord de Mayenne (photo Ouest-France).

Flora réalise le montage de son enregistrement audio en anglais, épaulée par David Groussard, enseignant. A l'arrière-plan, les élèves répètent avant leurs enregistrements (photo Ouest-France).

Flora réalise le montage de son enregistrement audio en anglais, épaulée par David Groussard, enseignant. A l’arrière-plan, les élèves répètent avant leurs enregistrements (photo Ouest-France).

 

 

Les différents partenaires du projet :

– Igor Stark, ingénieur informatique, a formé les élèves et assuré le suivi technique de l’application. Il est le pilier indispensable de la concrétisation technique.

– Charlotte Guillet, enseignante d’Arts plastiques, a supervisé la réalisation de la charte et des éléments graphiques.

– Alexandra Garnier, Béatrice Galopin, Chantal Renaud, Marylène Meslay, Patricia Clavreul, Roseline Decaix, Sylvie Guéhenneuc, enseignantes de langue, ont encadré la réalisation des médiations linguistiques. Elles ont ensuite entrainé les élèves à la prononciation. Présentes lors des enregistrements, elles ont conseillé les élèves et validé les enregistrements.

– Bruno Legrand et David Brulé, animateurs des Musiques Actuelles au Grand Nord, ont encadré techniquement les enregistrements et initié les élèves au montage audio.

 

Étapes de réalisation :

1- Le projet est lancé officiellement à l’occasion d’une réunion réunissant élèves, enseignants et intervenants. Le rétroplanning de l’action est présentée ; la répartition des tâches est actée.

2- L’équipe graphiste de l’application et celle des panneaux (voir page consacrée aux panneaux) sont réunies pour décider d’une charte graphique commune afin d’assurer la cohérence visuelle entre l’application et les panneaux. Les développeurs sont formés à partir du logiciel Android Studio.

3- Les équipes « recherches historiques » expliquent dans une classe d’anglais, d’allemand et d’espagnol le contenu de leurs panneaux. Chaque classe réalise une médiation linguistique qui est mise en commun. Des élèves de chaque classe s’entrainent ensuite à la prononciation pour réaliser l’enregistrement.

4- Des élèves de chaque classe enregistrent un audioguide dans les studios des Musiques Actuelles au grand Nord de Mayenne, encadrés par les enseignants de langue et les techniciens du Conservatoire, Bruno Legrand et David Brulé.

5- Les graphistes de l’application réalisent les différents éléments visuels (boutons, drapeaux, etc.) tandis que les développeurs préparent le squelette de l’application.

6- Les développeurs et les graphistes insèrent les données, toujours épaulés par Igor Stark ; les graphistes enregistrent les textes au format HTML.

7- Les élèves découvrent la longue et indispensable étape du débogage.

 

Rétroplanning présenté le 9 septembre 2018.

La valorisation de l’application « Mémoire 1918-2018 » :

Les élèves ont présenté l’application au cours de trois temps-forts :

– le mardi 6 novembre 2018, au Grand Nord de Mayenne, devant de nombreux élus et les représentants de l’État.

– le dimanche 11 novembre 2018, à la salle communale de Parigné-sur-Braye, en présence de Monsieur le député Favennec, des élus locaux, des familles, habitants et membres des associations d’anciens combattants.

– le mardi 27 novembre 2018, à la mairie de Mayenne, devant les élus municipaux.

 

Baptiste et Tom présentent l'appli

Baptiste et Tom présentent l’appli « Mémoire 1918-2018 » devant Monsieur le député Favennec et un public nombreux dans le cadre des commémorations du Centenaire (11 novembre 1918).

 

L’équipe de création de l’appli « Mémoire 1918-2018 »

 

 

 

Les institutions partenaires du projet :

Ville de Mayenne
Parigné-sur-Braye
Mayenne-Communauté